Les systèmes CDR FoodLab® pour l’analyse des biocarburants

Analyser huile et gras pour le contrôle de qualité en installation et laboratoire

Les biocarburants

Chaque type de carburant est par définition une substance qui stocke de l’énergie chimique potentielle qui peut être relâchée à travers la combustion. La fixation biologique du carbone, c’est-à-dire la conversion naturelle du carbone inorganique (dioxyde de carbone) en composés organiques, est à l’origine de cette forme de substance énergétique potentielle relâchée durant la combustion sous forme d’énergie thermique.

Les biocarburants sont des composés organiques naturels qui sont utilisés comme carburant. Quand ils brûlent, ils représentent une ressource naturelle d’énergie thermique. Les biocarburants comprennent les huiles de friture usagées ou de rebut et d’autres huiles végétales (on choisit généralement celles de qualité la plus basse) : huile de palme, huile de colza, huile de tournesol, huile de soja.

À partir de ces huiles, on obtient le biodiesel pour les transports (véhicules) et les biocarburants pour les installations de cogénération ou polygénération, c’est-à-dire des centrales électriques en mesure de produire plusieurs services (électricité, chauffage et air conditionné). .

L’acidité et d’autres paramètres dans les biocarburants

L’état des huiles destinées à une utilisation bioénergétique est très important. Il est possible de connaître cet état à travers l’analyse de l’acidité, la teneur en phosphore et la présence de traces d’eau et d’impuretés dans les huiles.

La donnée la plus significative est certainement l’acidité de l’huile, c’est-à-dire la valeur des acides gras libres.

Dans les deux cas ci-dessous, il est très utile de faire une analyse précise de l’acidité :

  • L’huile utilisée comme biodiesel est soumise à un procédé de transestérification, un traitement spécifique qui requiert le suivi des huiles végétales traitées.
  • L’huile utilisée telle quelle pour la combustion causera des pannes aux moteurs ou aux chaudières si elle trop acide.

Comment faire le test de l’acidité : les systèmes d’analyse CDR FoodLab®

Plusieurs instruments de la ligne CDR FoodLab® sont conçus pour faire le test de l’acidité dans les huiles et les matières grasses, donnant les résultats en 1 minute :


CDR 
CDR OxiTester pour les analyses de l’huile d’olive et d’autres huiles végétalesOxiTester

ANALYSES : Peroxydes – Acidité – Polyphénols/Indice de Stabilité dans l’huile d’olive – K270 (seulement dans la version K270)
FoodLab Touch pour les analyses des huiles et des matières grassesCDR FoodLab®
ANALYSES : Peroxydes – Acidité – p-Anisidine – Nombre d’Iode dans l’huile de palme – Savons – Polyphénols, dans l’huile d’olive

CDR 
CDR PalmoilTester pour les analyses de l’huile de palmePalmOilTester

ANALYSES : Peroxydes – Acidité – DOBI – Carotène – p-Anisidine (seulement dans la version “Plus”) – Nombre d’Iode (seulement dans la version “Plus”)

Les paramètres les plus importants pour les huiles végétales sont : Acidité, Peroxydes, Anisidine et Savons.

Chaque test est conforme à la méthode de référence. À travers des méthodes simples, sans la nécessité d’un laboratoire équipé ou d’un personnel spécialisé, le test est effectué facilement et rapidement.

Confrontez les informations sur les instruments qui prévoient l’analyse de l’Acidité  et trouvez l’analyseur le plus adapté à vos besoins analytiques.

Cliquez ici pour découvrir le système d’analyse CDR FoodLab®

Test de l’acidité : l’analyse des biocarburants avec les analyseurs CDR FoodLab® was last modified: mars 30th, 2017 by CDR s.r.l.