Téléchez l’article

La micro-oxygénation et la macération sont deux phases très importantes de la vinification qui pèsent sur la stabilité et la qualité du vin. Ces deux processus sont liés à la teneur et aux caractéristiques des polyphénols présents dans le vin. Le contrôle de l’évolution de ces composés dans le temps est un outil fondamental dont dispose le vigneron pour mieux gérer les processus de vinification et garantir la qualité du produit fini.

Téléchez l’article « Gérer au mieux la macération et la micro-oxygénation en vinification » pour découvrir les méthodes les plus efficaces pour contrôler les paramètres qui ont une influence sur ces processus et effectuer les opérations nécessaires pour obtenir un vin stable et de qualité.

Quand est-ce que la fermentation sera complétée? Combien de sucre faut-il ajouter dans la phase de priming? Les chercheurs du laboratoire chimique de CDR “Francesco Bonicolini” ont mené une étude sur la production de la bière dans le but de:
• comprendre quelle est la méthode la meilleure pour déterminer la fin du processus de fermentation
• déterminer la concentration résiduelle en sucres de manière à éviter des problèmes dans la phase de priming.
Dans ce but ils ont étudié l’évolution des sucres fermentescibles et la variation de la densité du moût durant la fermentation.

Comment peut-on gérer la fermentation alcoolique dans les années caractérisées par de hautes températures et une forte pénurie en eau? Comment peut-on gérer la fermentation alcoolique dans les années fraîches et pluvieuses? Qu’est-ce que c’est que l’azote assimilable et l’acide gluconique? Comment ces analyses peuvent-elles influencer la fermentation alcoolique? Pour plus de développements sur ces sujets importants, veuillez télécharger l’article: LA VINIFICATION À L’ÈRE DU GLOBAL WARMING

Demandez une offre!