Sujets en profondeur

Si le 2020 a été une année dramatique à de nombreux égards, au moins du point de vue de “huilier”, elle a donnée beaucoup de satisfactions aux agriculteurs et en général aux opérateurs du secteur : la qualité de l’huile sortie des pressoirs a été excellente, en général, dans toute l’Italie, alors que la productivité a enregistré une contraction au sud et elle a été plus abondante au centre nord. Quelle a été l’influence du climat? Quelle a été l’influence des conditions climatiques sur l’évolution de la qualité de la production dans les 10 dernières années?

CDR WineLab®, le système d’analyse du vin, a participé avec un stand virtuel à l’Unified Wine & Grape Symposium 2021. Si vous avez manqué la présentation tenue lors du Unified Wine & Grape Symposium 2021 par Dr. Simone Bellassai, chimiste, œnologue et responsable de la division CDR FoodLab®, regardez le diaporama pour découvrir à quel point il est facile et rapide d’effectuer des analyses sur le vin et le moût avec CDR WineLab®. Regardez la présentation vidéo de CDR WineLab® …

Alessandra Biondi Bartolini, ingénieur agronome, en collaboration avec CDR srl et Parsec srl, a réalisé un projet expérimental pour vérifier s’il est possible d’utiliser certains des paramètres chimiques qui caractérisent le contenu polyphénolique d’un vin rouge, afin de gérer au mieux le processus de micro-oxygénation. L’essai a eu lieu en collaboration avec la cave Marchesi Mazzei à Castellina in Chianti, en Italie. Pour en savoir plus sur le projet, sur les tests effectués et sur les résultats obtenus, téléchargez l’article « Micro-oxygénation, une expérience pour étudier une approche multiparamétrique et un système d’aide à la décision

En s’inspirant des différentes recherches effectuées sur la possibilité de déterminer l’état de maturité des olives, les chercheurs des laboratoires chimiques CDR ont réalisé une étude dans le but de développer un système simple et rapide pour obtenir des indications sur le degré de maturité des olives, afin d’identifier le meilleur moment pour la récolte.

2019 encore une saison de production huilière pas exceptionnelle sous plusieurs points de vue: les résultats des analyses de l’huile toscan confirment les difficultés de ce secteur qui persistent depuis plusieurs années à cause des conditions climatiques difficiles.

Veuillez télécharger l’article « Les analyses pour le contrôle du procédé de brassage  » pour approfondir les questions liées aux analyses chimiques jugées utiles pour la mise en œuvre d’un contrôle efficace du procédé de fabrication de la bière et obtenir une bière artisanale sans défauts et un niveau de qualité élevé.

La réalisation d’un laboratoire de contrôle de la qualité à la cave, est-il un facteur déterminant pour la définition de la qualité du vin? Quelles sont les difficultés que l’on peut rencontrer lors de la réalisation du contrôle à la cave? Quelles sont les solutions pouvant simplifier le contrôle de la vinification? Pour approfondir ces questions, veuillez télécharger l’article LE CONTRÔLE COMPLET DE LA VINIFICATION DANS UN SEUL INSTRUMENT D’ANALYSE

La réutilisation des levures exige une attention particulière à l’efficacité des cellules récupérées, afin de vérifier la quantité de sédiment nécessaire pour une fermentation adaptée au type de bière que l’on souhaite produire.

Pour cette raison il faut déterminer le nombre de cellules vivantes dans le sédiment de levure disponible pour leur réutilisation, mais ceci n’est pas suffisant.
Il est important d’évaluer la levure récupérée en terme de VITALITÉ.

L’analyse de la vitalité indique l’état de santé des cellules de la levure, et nous permet de vérifier jusqu’à quel point les cellules sont à même de se nourrir et de se reproduire de manière à pouvoir réaliser la fermentation alcoolique.

Découvrez davantage sur la vitalité de la levure et sur les méthodes utilisées pour la déterminer.

La micro-oxygénation et la macération sont deux phases très importantes de la vinification qui pèsent sur la stabilité et la qualité du vin. Ces deux processus sont liés à la teneur et aux caractéristiques des polyphénols présents dans le vin. Le contrôle de l’évolution de ces composés dans le temps est un outil fondamental dont dispose le vigneron pour mieux gérer les processus de vinification et garantir la qualité du produit fini.

Téléchez l’article « Gérer au mieux la macération et la micro-oxygénation en vinification » pour découvrir les méthodes les plus efficaces pour contrôler les paramètres qui ont une influence sur ces processus et effectuer les opérations nécessaires pour obtenir un vin stable et de qualité.

Demandez une offre!