Étude d'évaluation de l'instrument CDR FoodLab® sur des paramètres importants du contrôle de la qualité dans le secteur laitier

Télécharger RAPPORT D’EVALUATION DE L’ANALYSEUR CDR FoodLab®

Le laboratoire de référence ACTALIA de Poligny (France) spécialisé dans l’analyse des aliments a mené une étude d’évaluation de l’instrument CDR FoodLab® sur des paramètres importants du contrôle de la qualité dans le secteur laitier tels que: l’ammoniac dans le lactosérum, l’urée dans le lait et le lactose dans lait délactosé. Les méthodes CDR FoodLab® ont été comparées aux méthodes de référence obtenant d’excellents coefficients de corrélation.

Vous trouverez ci-dessous un résumé du document préparé par les techniciens d’ACTALIA.

Les analyses et les échantillons analysés

Le laboratoire ACTALIA a effectué une évaluation du système CDR FoodLab® en déterminant la précision, l’exactitude et la stabilité pour les paramètres suivants :

  • Lactose sur lait – méthode HPLC (ISO 22662)
  • Urée sur lait – méthode en métrie pH différentielle (NF EN ISO 14637)
  • Ammoniac sur lactosérum – méthode de référence enzymatique (NF V 04-217)

Pour évaluer la précision de chaque paramètre, environ 30 échantillons ont été analysés avec CDR FoodLab® et avec les méthodes de référence couramment utilisées par Actalia.

En ce qui concerne l’évaluation de l’exactitude, des analyses ont été effectuées sur environ 30 échantillons analysés en double.

Pour chaque paramètre, la stabilité du système CDR FoodLab® a été évaluée en effectuant des analyses en double sur 3 échantillons à différentes concentrations et en répétant cette procédure pendant 10 cycles de travail.

Analyse du lactose sur le lait

Des analyses ont été effectuées sur 26 échantillons de lait délactosé, à divers degrés, dans une plage allant de 0,01 à 1,5 g / 100 g. Les échantillons ont été créés en mélangeant du lait totalement délactosé avec du lait à contenu de lactose normal.

L’analyse du lactose sur du lait délactosé a été réalisée avec CDR FoodLab® et avec la méthode HPLC (ISO 22662). La corrélation R² = 0,9882 est excellente compte tenu du type d’analyse et de la difficulté d’exécution des méthodes de référence.

L'analyse du lactose sur du lait délactosé a été réalisée avec CDR FoodLab® et avec la méthode HPLC (ISO 22662). La corrélation R² = 0,9882

La répétabilité du système CDR FoodLab® s’est révélée meilleure que celle obtenue avec les méthodes de référence HPLC «normalisées» (ISO 22662) et la métrie-pH différentielle (ISO 26462).

En ce qui concerne l’évaluation de la stabilité du système CDR FoodLab®, des analyses ont été effectuées en double sur deux niveaux différents de concentration de lactose, en effectuant 10 cycles de mesures pour chaque concentration obtenant une stabilité optimale du système CDR.

Analyse de l’urée sur le lait

Les analyses ont été effectuées sur 34 échantillons de lait présentant une concentration variable en urée dans une plage allant de 150 – 950 mg/L.

L’analyse de l’urée sur le lait a été réalisée avec CDR FoodLab® et avec la méthode de référence en métrie-pH différentielle (NF EN ISO 14637). La corrélation entre la méthode CDR FoodLab® et la méthode de référence est excellente (R² = 0,9887) compte tenu du type d’analyse et de la difficulté d’application de la méthode de référence.

L'analyse de l'urée sur le lait a été réalisée avec CDR FoodLab® et avec la méthode de référence en métrie-pH différentielle (NF EN ISO 14637). La corrélation R² = 0,9887

La répétabilité du système CDR FoodLab® s’est révélée comparable à celle de la méthode de référence.

En ce qui concerne l’évaluation de la stabilité du système CDR FoodLab®, des analyses ont été effectuées en double sur 3 niveaux différents de concentration en urée, en effectuant 10 cycles de mesures pour chaque concentration, obtenant une stabilité optimale du système CDR.

Analyse de l’ammoniac sur le lactosérum

Des analyses ont été effectuées sur 33 échantillons de lactosérum à concentration variable en ammoniac 10 – 130 mg/L.

La détermination de l’ammoniac sur le lactosérum a été réalisée avec CDR FoodLab® et avec la méthode de référence enzymatique (NF V 04-217). La corrélation entre la méthode CDR FoodLab® et la méthode de référence s’est avérée bonne, obtenant un R² = 0,9265 compte tenu du type d’analyse et de la difficulté d’application de la méthodologie de référence.

La détermination de l'ammoniac sur le lactosérum a été réalisée avec CDR FoodLab® et avec la méthode de référence enzymatique (NF V 04-217). La corrélation R² = 0,9265

La répétabilité du système CDR FoodLab® s’est révélée notablement meilleure que celle de la méthode de référence (1,59 ppm vs 2,5 ppm).

En ce qui concerne l’évaluation de la stabilité du système CDR FoodLab®, des analyses ont été effectuées en double sur 3 niveaux différents de concentration en ammoniac, en effectuant 10 cycles de mesures pour chaque concentration, obtenant ainsi une stabilité optimale du système CDR.

Conclusions

Le laboratoire français de référence ACTALIA, spécialisé dans l’analyse des aliments, a mené une étude comparant les méthodes de référence et les méthodes mises en œuvre sur le système d’analyse CDR FoodLab® pour la détermination du lactose dans le lait, de l’urée dans le lait et de l’ammoniac dans le lactosérum.

ACTALIA a constaté qu’en ce qui concerne la détermination de ces trois paramètres, le système CDR FoodLab® a démontré une excellente fiabilité.

Les coefficients élevés de corrélation avec les méthodes de référence obtenues démontrent une excellente précision.

L’exactitude des 3 méthodes évaluées s’est révélée comparable à celle des méthodes de référence, encore meilleure dans le cas de la détermination de l’ammoniac.

Pour les trois paramètres considérés, le système CDR FoodLab® présente une grande stabilité instrumentale.

En outre, ACTALIA a constaté que le système CDR FoodLab® était très simple à utiliser et qu’avec une formation technique minimale, l’opérateur obtenait des résultats plus rapidement qu’avec les méthodes de laboratoire traditionnelles.

Télécharger RAPPORT D’EVALUATION DE L’ANALYSEUR CDR FoodLab®Télécharger l’étude de le laboratoire de référence ACTALIA, spécialisé dans l’analyse des aliments, comparant les méthodes de référence et les méthodes mises en œuvre sur le système d’analyse CDR FoodLab® pour la détermination du lactose dans le lait, de l’urée dans le lait et de l’ammoniac dans le lactosérum.

 

« back

Demandez une offre!

Avec les systèmes CDR, vous faites vos analyses en toute autonomie

Il n’est pas nécessaire d’être un technicien ou d’avoir l’équipement d’un laboratoire spécialisé pour l’utiliser : CDR Foodlab® simplifie les procédures d’analyse traditionnelles, garantissant des niveaux de précision en ligne avec les méthodes de référence. /p>

Kit d’analyse

Les systèmes d’analyse CDR FoodLab® utilisent des réactifs fournis déjà pré-remplis en éprouvettes jetables mis au point par les laboratoires CDR pour l’application spécifique qui permettent, avec les procédures analytiques prévues, de

  • éliminer ou rendre très facile et rapide la préparation de l’échantillon
  • accélérer et simplifier les méthodes d’analyse
  • éliminer les procédures complexes d’étalonnage

Les réactifs sont fournis en confections d’aluminium contenant 10 éprouvettes pour effectuer 10 analyses.

Des confections pour effectuer 100 analyses (10 boîtes de 10 éprouvettes) sont aussi disponibles.

Il ne suffit que de quelques étapes pour obtenir les résultats

Quelques passages seulement vous suffiront pour effectuer une analyse en toute autonomie et rapidement. Le système inclut aussi bien l’analyseur à technologie photométrique que les réactifs à faible toxicité prêts à l’emploi, développés par CDR.

Le système CDR FoodLab® convient aussi parce qu’il ne requiert pas de pièces de rechange coûteuses et il est exempt de tout coût d’assistance, d’entretien et d’étalonnage.
Découvrez comment il fonctionne